ING Direct prévient ses usagers des futures sanctions qui leur seront appliquées


Ayant fait de la transparence l’un de ses principaux arguments, la banque en ligne ING Direct, dont la grille tarifaire va connaître quelques modifications le 27 août prochain, a profité de cette occasion pour avertir ses usagers de l’application prochaine de la disposition visant à sanctionner les clients ne respectant pas les conditions d’attribution de la carte MasterCard Gold, fournie gratuitement par l’établissement.

Un prélèvement trimestriel de 15 € pour les usagers ne respectant pas les conditions d’ING Direct

Fournissant gratuitement un nombre particulièrement important de services, parmi lesquels il est possible de compter la mise à disposition gratuite d’une carte MasterCard Gold, ING Direct a ainsi averti ses usagers, qu’il leur en coûterait désormais 15 € par trimestre en cas de non-respect de son exigence de domicilier un revenu minimum mensuel de 750 € ou de maintenir un encours d’épargne supérieur à 5 000 €, cette mesure, prévue de longue date dans la grille tarifaire de l’enseigne, étant destinée à compenser les coûts engendrés par la gestion d’un compte bancaire non rentable pour l’établissement.

Une sanction appliquée en toute transparence par ING Direct

Désireuse d’entretenir les meilleures relations possibles avec ses usagers et dans le respect le plus total de son exigence de transparence, ING Direct a toutefois fait savoir que l’application de cette nouvelle décision n’aura lieu qu’après trois avertissements successifs laissés sans réponse par l’usager, permettant ainsi, à ce dernier, de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter ce coût supplémentaire, comme l’a souligné elle-même Florence Hovespian, représentante de la banque en ligne d’origine néerlandaise.